Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/la-sur-du-roi.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/a-nous-deux-paris.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/09/gloutons-dragons-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/the-sun-is-also-star.html

jeudi 30 décembre 2010

Le secret des cartographes, tome 1

028. [2010] Le secret des cartographes, tome 1.jpgTitre du roman : Le secret des cartographes, tome 1

Auteur : Sophie Marvaud

Genre : Historique/Aventure

Nombre de pages : 337

Note : http://img269.imageshack.us/img269/6041/note5.jpg

Résumé bref :

Hollande, XVIIe siècle. Cornelis Van Vliet, un important négociant, est ruiné. La Compagnie des Indes, toujours avide de richesses, l’envoie fonder un comptoir dans le Pacifique ; à charge pour lui de découvrir le nouveau continent dont tout le monde parle. Pour aborder sur ces nouveaux rivages, il doit dérober des cartes, gardées comme les joyaux de la Couronne dans les plus grandes cours européennes. Il enrôle donc des espions mais ce qu’il ignore, c’est que, sous la robe de bure d’un moine franciscain, se dissimule une jeune femme…

Ce que j’en pense :

Un grand merci à la Librairie Dialogues, grâce à elle j’ai enfin pu découvrir le début de cette série qui me faisait envie !

C’est avec des étoiles plein les yeux, et l’envie lancinante de saisir le deuxième tome, que vous refermerez ce premier tome. L’intrigue est haletante, je ne m’attendais vraiment pas à toutes les péripéties que vivent nos protagonistes. Il s’agit là d’une histoire qui sort de l’ordinaire, elle est très intéressante et bien pensée : rien n’est laissé au hasard, tout est crédible la plupart du temps. De plus, le récit m’a permis d’en apprendre un peu plus sur cette période trouble dont on a quelques connaissances, mais si peu finalement. La toile d’arrière fond m’a donc passionnée autant que l’histoire en elle-même.

Le début est un peu laborieux, les premières pages sont difficiles à lire, la mise en place de l’action et des personnages y sont pour beaucoup je pense. Mais passé ce cap, on dévore le livre. Le style est parfait, fluide, personnellement je me suis laissé porter par le récit et c’était un délice. Il est tout de même vrai que certains passages étaient un peu embrouillés – nécessitant une relecture – et que d’autres étaient un peu « trop faciles » à mon goût. D’un autre côté, il aurait été stupide de s’attarder sur une action plus que nécessaire : d’où le petit coup de pouce bien venu. Cependant, certaines actions ont réussi à me surprendre. Il y a vraiment de tout dans ce livre !

Il ne faut tout de même pas oublier les personnages. Plus qu’attachants, j’ai été compatissante à leurs sorts. Leurs différents passés ont tous un point commun : ils ne sont pas joyeux, au contraire. C’est peut-être même un peu gros, mais en même temps cela s’intègre très bien au récit. Qui voudrait partir à l’autre bout du monde, risquer sa vie pour trouver un continent qui peut-être n’existe même pas, à part des personnes n’ayant plus rien à perdre dans notre monde, voire même, qui veulent le fuir ?

On prend très vite l’héroïne en affection, elle qui nous raconte son histoire, soulignant au passage la condition des femmes au 17ème siècle et les injustices qu’elles subissent. [Attention révélation] (surligner) : Devoir épouser son violeur par exemple ...

 Cette lecture nous permet de nous rendre compte de la chance que nous avons. Notre système n’est pas forcément le meilleur, mais on voit que beaucoup de changements ont été opérés en presque 4 siècles. La domination des hommes, les guerres incessantes entre les pays européens, la position sociale des femmes, mais surtout au niveau de la justice. Qui voudrait encore d’un juge se rangeant du côté de celui qui le paye le plus ?

Au final, c’est une lecture que je recommande chaudement. J’ai vraiment été charmée par le récit, ses personnages et le style de l’auteur. Il n’y a vraiment rien à redire. De plus, la fin n’est pas coupée en pleine action, ce qui est une bonne chose quand on n’a pas les tomes suivants sous la main – même s’ils sont déjà tous les trois publiés.

& Enjoy

2 commentaires:

  1. myriam-styling15 mars 2011 à 20:40

    j'en ai déjà lu un bon tiers et je trouve cela passionnant, ce livre m'a accompagnée aujourd'hui dans la salle d'attente du médecin et au scanner, je n'ai pas vu le temps passer et je n'ai pas eu le temps de m'inquiéter....

    RépondreSupprimer
  2. Je suis vraiment contente qu'il te plaise autant ! ;)

    RépondreSupprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !