Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/cent-droles-doiseaux-de-la-foret.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/lettres-dolly.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/vikings-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/noblesse-oblige-tome-7-le-roi-mis-nu.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/prada-prejuges.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/lhayden-tome-1-le-secret-deli.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/le-trone-de-fer-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/piece-montee.html

samedi 5 avril 2014

Schroder

Titre du roman : Schroder

Auteur : Amity Gaige

Traduit par : Isabelle D. Philippe

Nombre de pages : 340

Mon édition : Belfond

Genre : Contemporain

4ème de couverture :

À quelques semaines de son procès, Erik Schroder prend la plume pour expliquer ses actes à son ex-femme. Lui dire qu'il est un bon père. Qu'il n'a jamais voulu enlever leur fille, Meadow. Que leur petit road-trip n'avait qu'un but : voler quelques heures de bonheur avec son enfant.

Mais voilà, quelque chose est arrivé. Et tout ce qu'Erik a tu pendant trente ans remonte à la surface.

Comment un père aimant a-t-il pu mettre en danger sa propre fille ? Quels secrets cache son passé ? Qui est vraiment Erik Schroder ?


Ce que j’en pense :

Un grand merci à Babelio et aux éditions Belfond, grâce à qui j’ai pu faire cette découverte.

Erik Schroder, à la base, c’est un homme comme les autres. Rien ne le différencie vraiment de son voisin. Du moins, en apparence. Car au fil des pages, on apprend à mieux connaître cet homme et ses secrets, ses dissimulations, ses arrangements avec la réalité… Comment en est-il arrivé à kidnapper sa propre fille ? Acte improbable, impensable… et pourtant. Le lecteur en sait très peu, juste assez pour avoir envie de continuer le début étant très mystérieux. Plus on avance dans l’histoire, plus on arrive à comprendre ce qu’il s’est passé, ce qui a poussé ce père affectueux à enlever sa petite fille chérie. Et le suspens va crescendo… car une question revient sans cesse dans la tête du lecteur : comment va finir cette histoire ?!

La fuite en avant d’Erik Schroder ne pouvait pas durer éternellement. Il a beau chercher à gagner du temps, il est vite rattrapé par la réalité et doit faire face à ses responsabilités, assumer les conséquences de ses actes. Il décide alors de prendre la plume et tente d’expliquer par écrit son geste. C’est donc son témoignage et ses confessions que le lecteur lit. C’est une forme assez spéciale que l’auteur a choisi pour raconter cette histoire. Mais cela a le mérite d’être original et de donner son charme à l’ouvrage. Lire le témoignage d’Erik est plus impliquant, plus prenant.

Erik est un personnage intéressant. En toute logique, c’est quelqu’un que l’on s’attend à détester : enlever sa fille, la mettre en danger inutilement… et malgré cela Amity Gaige en fait un personnage attachant presque sympathique. Cet homme ne récolte que ce qu’il a semé, il est rattrapé par des années de mensonges et on en arrive presque à le plaindre. Car on peut lui faire beaucoup de reproches, l’accuser de beaucoup de choses… mais aussi paradoxal que cela puisse paraître, on ne peut pas lui enlever le fait qu’il agisse par amour et non par méchanceté ou malveillance.

Ce livre interroge le lecteur sur tout un tas de sujets. Sur l’identité – qui sommes-nous vraiment ? Mais également sur l’amour, intense, parfois éphémère, mais qui peut pousser aux pires folies. Sur la jalousie et les non-dits dans les couples, avec de plus en plus souvent le divorce comme conséquence. Et bien entendu, sur la place de l’enfant sur ce champ de bataille qui oppose deux adultes, deux parents. Deux êtres qui se sont aimés et qui, désormais, se détestent au point de ne reculer devant rien pour avoir la garde de la chair de leur chair. Au risque de faire souffrir l’enfant et de se faire souffrir soi-même.

En conclusion, un roman plein de suspens, au rythme dynamique et entrainant. Le lecteur tourne les pages avec plaisir et crainte. En effet, impossible d’anticiper le dénouement, le doute est présent jusqu’à la fin… Erik Schroder est un personnage intéressant à suivre, qui remet en cause nos à priori.

Appréciation globale : 
Un livre que je ne regrette pas d’avoir ouvert !
Se le procurer :

& Enjoy

14 commentaires:

  1. Je ne connais pas mais pourquoi pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A tenter si tu en as l'occasion et si tu aimes le genre ^^

      Supprimer
  2. j'ai bien envie de le lire celui-là. Ca fait deux trois fois que je lis des critiques super dessus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne regrette pas de m'être lancée dedans ! :)

      Supprimer
  3. Il à l'air sympathique et puis un livre qui démontre que l'humain est complexe ne peut être que sympathique ou pas ;)

    RépondreSupprimer
  4. Oh, il a l'air vraiment bien! Et ta critique me donne encore plus envie, je suis intriguée! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, voilà qui fait bien plaisir ;)

      Supprimer
  5. Je pense que ce livre a fort potentiel bouleversant *o*

    RépondreSupprimer
  6. Il a l'air vraiment bien. Je le note

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu auras l'occasion de le découvrir alors :D

      Supprimer
  7. Je t'ai déjà dit qu'il me donnait pas mal envie, nope ? *doute*
    J'sais même plus ce que je te dit, ça devient grave...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que oui, ou alors, je perds aussi la boule... (ce qui n'est pas rassurant !)

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !