Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/cent-droles-doiseaux-de-la-foret.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/lettres-dolly.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/vikings-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/noblesse-oblige-tome-7-le-roi-mis-nu.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/prada-prejuges.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/lhayden-tome-1-le-secret-deli.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/le-trone-de-fer-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/piece-montee.html

mercredi 16 avril 2014

Les Vivants, tome 1

Titre du roman : Les Vivants, tome 1

Auteur : Matt de la Peña

Traduit par : Magali Duez

Nombre de pages : 382

Mon édition : Robert Laffont (Collection R)

Genre : Science-Fiction

4ème de couverture :

Vous regretterez d'avoir survécu...

Shy, jeune Américain d'origine mexicaine, a choisi ce job d'été pour mettre de l'argent de côté. Quelques mois à bord d'un luxueux navire de croisière vont lui permettre d'engranger les pourboires. Il sera ainsi en mesure d'aider sa mère et sa sœur à régler les factures. Que demander de mieux ? Des bikinis à ne plus savoir ou regarder, des buffets garnis à volonté, et peut-être même une fille ou deux. Après tout, chaque croisière rassemble des gens de tous les âges et de tous les horizons...
Mais lorsque le tremblement de terre le plus destructeur jamais enregistré dévaste la Californie, la vie de Shy bascule. Et ce séisme n'est que le premier d'une longue série de désastres. Ceux qui sont encore vivants devront se battre pour le rester...

 
Ce que j’en pense :

Shy désire mettre de l’argent de côté et aider financièrement sa famille. C’est ainsi qu’il se retrouve employé sur un magnifique navire de croisière. Cela paye bien et le travail demandé n’est pas si terrible que cela. Cependant, cette relative quiétude vole en éclat lors d’un tremblement de terre d’une violence inouïe qui détruit tout en Californie. Et le bateau de croisière n’est pas épargné, au contraire… le naufrage est inévitable.

Si vous pensiez que cela allait s’arrêter là… vous n’êtes pas au bout de votre surprise. Si vous ne voulez vraiment pas en savoir plus sur l’intrigue, je vous suggère de passer au paragraphe suivant, sinon, restez avec moi… Car en plus de cette catastrophe naturelle (vraiment… ?), il y a d’autres zones troubles… Comme une maladie dévastatrice et hautement mortelle qui prend de l’ampleur et que rien ne semble freiner. Et quel lien avec cet homme qui se suicide dans les premières pages ?!

« Les Vivants » est donc un livre où plane constamment le mystère, bien que l’auteur parsème son roman d’indices afin de mettre le lecteur sur la voie de la vérité. Mais il ne faut pas se leurrer, quoique vous puissiez imaginer… vous êtes loin de l’affreuse machination à l’origine de tout. Une machination qui nous est dévoilée à la fin de ce premier tome – de façon un petit peu artificielle. C’est tout de même un très bon point, puisque l’on ne reste pas sur sa faim, frustré de ne pas avoir le fin mot de l’histoire. Sans aucun doute, on ne sait pas tout et le deuxième tome nous réserve encore de belles surprises et de nombreux rebondissements… mais au moins, on ne mourra pas de frustration d’ici la sortie du tome 2 !

L’angoisse est également omniprésente. Il faut dire que l’écriture de Matt de la Peña est très vivante et très dynamique. On vit littéralement ce qu’il nous décrit. Lors du naufrage, par exemple, j’avais l’impression d’y être, de vivre (ou subir) cette effrayante expérience. En outre, la plume de l’auteur communique beaucoup d’émotions : peur, tristesse, espoir… cela touche le lecteur en plein cœur, personnellement, il m’a été impossible d’y être insensible.

Enfin, l’auteur a su créer des personnages intéressants. Il y a tout d’abord Shy, le héros de l’histoire. C’est un jeune garçon très attachant et totalement dépassé par les événements, comme on peut l’imaginer. Toutefois, il essaye toujours de faire de son mieux face à des situations pas faciles. Il ne baisse pas les bras et cette combativité me plait beaucoup. Mais il y a également les autres personnages, Addie, Bill, Carmen, le Cireur… et leur point commun : leur ambivalence. En effet, l’auteur joue avec nos nerfs et nous fait douter de tout et de tout le monde. En conséquence, il est difficile de savoir de quel côté ils sont.

En conclusion, un livre qui met les nerfs à rude épreuve et c’est un délice. Les personnages sont intéressants à suivre, l’intrigue foisonne de bonnes idées et surtout, la plume de l’auteur est un vrai bonheur. J’ai donc beaucoup aimé cette lecture.


Appréciation globale : 
Angoissant et addictif

Se le procurer :

& Enjoy

8 commentaires:

  1. Ton avis donne envie ! Je ne savais quoi penser des nouveaux livres de la collection R qui ne me faisaiient pas plus envie que ça :) Maintenant, j'ai bien envie de les lire !
    Bonnes lectures, bisous ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un beau compliment que tu me fais là ! :) J'espère que tu apprécieras cette lecture, si tu décides de sauter le pas !! :D

      Supprimer
  2. Idem que Sandra, j'ai bien envie de le lire depuis que je vous vois tous en dire du bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être est-ce parce que je ne m'étais pas trop construit d'attentes précises : du coup, je n'ai pas été déçue ?! En tous cas j'ai beaucoup aimé :)

      Supprimer
  3. Ce roman est une tuerie! Chez R je conseille celui-ci et la 5ème vague. Hâte, hâte, hâte de lire la suite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me donnes encore plus envie de me jeter sur la 5ème vague !! :D
      Oui, j'ai hâte aussi de pouvoir lire le tome 2 !! ^^

      Supprimer
  4. Bon ok... Tu m'as convaincue ! Le côté oppressant, le côté survie, tout ça, tout ça, ça donne envie ! Rah flûte, la PALM est déjà faite. Booon, faudra que je pense à le mettre pour août :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as intérêt à y penser !! Non mais :)

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !