Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/cent-droles-doiseaux-de-la-foret.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/lettres-dolly.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/vikings-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/noblesse-oblige-tome-7-le-roi-mis-nu.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/prada-prejuges.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/lhayden-tome-1-le-secret-deli.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/le-trone-de-fer-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/piece-montee.html

samedi 26 avril 2014

Le roman du café

Titre du roman : Le roman du café

Auteur : Pascal Marmet

Nombre de pages :
230

Mon édition : éditions du Rocher

Genre : Contemporain

4ème de couverture :

Café, qui es-tu ? Drogue, business, médicament, plaisir, carburant, poison ou un ami qui nous veut du bien ?

Dans les coulisses des légendes illustrant le grain sombre, au cœur d'un colossal commerce voué à l'écologie pour durer, ce récit romanesque se déguste à travers l'amitié d'un jeune aveugle passionné de cafés et de son extravagante amie d'enfance.
Du Brésil au Costa Rica, du Vietnam à la Cote d'Ivoire, rien n'échappe aux regards croisés d'un torrefacteur éco-responsable et d'une pimpante journaliste.

L'essor de cet or brun est une véritable épopée gorgée de rebondissements, de faits d'armes parfois, plus souvent de passions partagées pour le divin breuvage, une histoire liée à l'esclavage, et tout simplement, à l'humanité.
Après la lecture de ces pages qui n'épargnent ni les consommateurs, ni les industriels, vous serez peut être enclin à changer radicalement vos habitudes de café.

Ce que j’en pense :

Merci à Babelio et à l'auteur pour ce partenariat.

Il ne faut pas se leurrer, dans ce roman, le héros c’est bien le Café. Il se trouve que c’est également le sujet principal. En même temps, le titre met sur la voie…

Difficile donc dès lors de vous expliquer la trame du roman. En le lisant, j’ai plus eu l’impression de lire une succession d’anecdotes, un texte documentaire sur le café plutôt qu’une véritable œuvre fictionnelle – ce que pourtant, je recherchais. Cette impression est renforcée par la confusion permanente que je faisais entre auteur et narrateur : j’oubliais constamment que ce n’était pas Pascal Marmet qui s’adressait à nous, mais bien Julien. Difficile donc de s’attacher à des personnages que l’on oublie facilement lors de la lecture elle-même.

Certes, le contenu du livre est intéressant. On apprend beaucoup de choses sur le café et son histoire, mais lorsque ce n’est pas ce à quoi on s’attendait en ouvrant le roman cela perd un peu de son intérêt et de son attrait.
Avez-vous remarqué que le café est partout ? À la maison, sur les autoroutes, au bureau, dans les aéroports, dans les romans parfois, les distributeurs à la piscine, les gares, la publicité souvent, les bars, les restaurants, les réunions, les hôpitaux…
Bref ! Ne pas aime le café est un tour de force qui vous condamne au thé, ou pire encore, au coca. (p. 15)
D’autant plus que je ne suis pas du tout accro au café. Mais alors pas du tout. J’adore l’odeur, mais je n’en bois jamais : parce que je n’apprécie pas vraiment le goût et parce lorsque j’en bois je ne dors pas. Je préfère donc le thé, la tisane… et même le coca. Du coup, quand l’auteur/narrateur prend à parti le lecteur comme il le fait dans l’extrait ci-dessus, je me sens légèrement exclue voire montrée du doigt. Lorsqu’il en fait l’apogée, l’éloge, j’ai un peu du mal à comprendre. Je me sens au contraire tout à fait étrangère puisque je peux vivre sans. Malgré toute ma curiosité, je n’ai pas réussi à apprécier ce roman à sa juste valeur.

Au final, une lecture dont je ressors déçue. Il est évident que Pascal Marmet cherche à partager avec ses lecteurs sa passion pour le café, mais je n’ai pas réussi à accrocher.

Appréciation globale :
Déçue

Se le procurer :

& Enjoy

6 commentaires:

  1. Dommage que tu sois passée à coté de la passion café !

    RépondreSupprimer
  2. Bon ce livre n'est pas fait pour moi: je déteste le café ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après, j'ai lu des avis sur ce livre de non addict au café et qui ont apprécié le livre... mais perso, ça n'a pas pris ! Dommage :(

      Supprimer
  3. Oula je ne suis pas du tout tentée, je ne le lirai pas ^^''

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, il ne vaut mieux pas se forcer :)

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !