Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/la-saga-des-elements-tome-2-sanctuaires.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/le-couple-da-cote.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-chemin-des-collines.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-vertige-des-falaises.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/starters-livre-ii-enders.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/quart-de-frere-quart-de-sur-tome-2-mon.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/princesses-power.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/red-queen-tome-2-glass-sword.html

vendredi 15 juillet 2011

L’oiseau bleu

Titre du roman : L’oiseau bleu

Auteur : Madame D'Aulnoy

Nombre de pages : 88

Éditeur : PEMF

Genre : Conte

Note : http://1.bp.blogspot.com/-cAqbA3c3Upw/TcglWaHg8OI/AAAAAAAAAGM/cicM7JGWzvc/s1600/Note+3-5.jpg

4ème de couverture :

Le roi Charmant chevauche mille terres à la recherche de l’amour quand il trouve enfin une princesse qui pourrait devenir sa femme et la reine de son joli royaume. Elle a pour nom Florine. Mais celle-ci a pour belle-mère une magicienne qui la déteste et qui veut marier sa propre fille, Truitonne, la demi-sœur de Florine, au jeune roi prétendant. Devant le refus de ce dernier, elle le transforme en oiseau bleu…

Ce que j’en pense :

Je vais vous parler aujourd’hui d’un très beau conte aux multiples rebondissements, plus ou moins attendus. En effet, il ne faudra pas vous attendre à une lecture pleine de surprises car on respecte ici la « structure normale » des contes : la gentille princesse est persécutée par les méchantes et son précieux prince lui est retiré. Leur amour résistera-t-il ? Seront-ils à nouveau ensemble un jour ? Voici l’intrigue. Cependant, cela reste une lecture bien agréable et de nombreuses péripéties sont là. La morale de l’histoire est très belle, surtout pour l’époque, mais également très juste : il vaut mieux se marier avec quelqu’un que l’on apprécie.

Florine, notre belle princesse, est attendrissante, tout autant que Charmant (le prince !). On ne peut qu’éprouver de la sympathie pour eux et compatir à leurs malheurs. Les « méchants » quant à eux, sont de « vrais » méchants et ce n’est pas plus mal. Cela fait du bien de trouver dans une lecture quelqu’un à haïr sans restriction !

Ce qui m’a le plus gênée dans ma lecture finalement, ce sont certaines tournures de phrases assez inhabituelles pour notre époque ainsi qu’un vocabulaire qui n’est pas forcément adapté aux lecteurs les plus jeunes (ou alors ils sont sacrément forts !).

Au final, j’ai bien aimé cette lecture, même si je m’attendais à quelque chose d’un petit peu plus accessible. J’ai passé un très bon moment de lecture et j’espère qu’il en sera de même pour vous.

Ce livre entre dans le cadre de la première session du challenge « Un mot, Des titres » de Calypso. Le mot choisi était « bleu », pour plus d’informations suivre ce lien. Pour le récapitulatif des billets de tous les participants c'est plutôt par là.


Merci à Lire pour le plaisir pour ce partenariat et pour leur confiance !

L'acheter :
L'oiseau bleu

& Enjoy

7 commentaires:

  1. Intéressant mais apparemment un peu dur pour de jeunes lecteurs...

    Merci d'avoir participé à cette première session !

    RépondreSupprimer
  2. Oui, enfin après je ne suis pas experte, mais j'ai trouvé ça un peu "hard" pour les plus jeunes ^^

    Merci à toi de l'avoir organisé :D

    RépondreSupprimer
  3. Oui, elle écrit à la fin du XVII ème siècle et c'est sûr que c'est une langue difficile pour des enfants. Tu as fait un choix original.

    RépondreSupprimer
  4. Oui en effet, mais je pensais que le texte serait peut-être remanier pour les plus jeunes comme c'est parfois le cas ^^

    Merci :)

    RépondreSupprimer
  5. je note , pour voir si je peux le travailler avec mes élèves... dans ce cas d'après ce que tu dis il faudra expliquer le texte ;)

    RépondreSupprimer
  6. En effet cela pourrait être intéressant à étudier, je serais d'ailleurs curieuse de savoir ce que tu vas en penser :)

    RépondreSupprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !