Les Nocturnes

Titre du roman : Les Nocturnes

Écrit par : Tess Corsac

Illustré par : Miesis

Nombre de pages : 366

Mon édition : Lynks

Genre : Young Adult

4ème de couverture : 

Nous avons cherché par tous les moyens à découvrir pourquoi nous étions enfermés ici. Si seulement nous avions su… Aurions-nous quand même été jusqu’au bout ?

Un nom, un bloc, une couleur d’uniforme : Rouge ou Vert. Ce sont les seules informations dont disposent les deux-cent-cinquante pensionnaires de la Croix d’If, entrés dans l’institut sans le moindre souvenir et sans opportunité de sortir.
Natt Käfig est un Rouge du bloc 3A. Il est le dernier à avoir vu Laura, une Verte, avant sa mystérieuse disparition. Il se fait approcher par un groupe d’élèves… Qui sont ces « Nocturnes » qui ont besoin de son aide et qui pensent que Laura avait découvert les raisons de leur présence dans l’institut ? Rouges et Verts vont devoir collaborer pour percer le secret de la Croix d’If et échapper à l’administration. Y parviendront-ils en apprenant qu’ils sont prisonniers pour des motifs différents ?

Ce que j’en pense :

Les deux-cent-cinquante pensionnaires de la Croix d’If ont quelque chose en commun : ils sont tous amnésiques. Avant leur arrivée à l’Institut, c’est le trou noir, le néant le plus total… Aucun souvenir. Ils ne savent pas pourquoi ils sont enfermés ensemble, ni à quoi rime la séparation en deux groupes : les Rouges et les Verts. Un mystère que les Nocturnes – un petit groupe d’élève dissidents – entendent bien percer.

Natt Käfig étant la dernière personne à avoir vu Laura – une autre pensionnaire de l’institut qui s'est "envolée" – il est très vite approché par la communauté de l’ombre afin de comprendre ce qui a poussé la jeune fille à disparaître. Aurait-elle compris les raisons de leur présence entre ces murs ? Poussés par la curiosité et leur besoin de savoir, ils remontent la piste, quitte à faire des découvertes qui pourraient bien tout bouleverser…

Le moins qu’on puisse dire, c’est que cette histoire fait froid dans le dos… Le lecteur ne peut qu’être horrifié tandis que les Nocturnes avancent dans leur enquête et découvrent petit à petit les raisons diverses et variées de leur présence à la Croix d’If ainsi que les traitements plus que discutables dont ils ont été victimes. Voilà une sacrée mise en garde contre les dérives possibles de la société et de la technologie, car rien n’y est aberrant et c’est bien ça qui fait peur : ça pourrait arriver !

Les Nocturnes est un roman très axé sur la psychologie des personnages. L’enfermement, l’ignorance puis la détention du savoir, la peur de l’inconnu, les folies collectives… Tout a un impact sur le mental des protagonistes et Tess Corsac explore cet aspect avec beaucoup de talent. J’ai trouvé les réactions des différents personnages réalistes et crédibles, surtout en des circonstances pareilles !

En conclusion, un roman où la psychologie des personnages est très importante et bien traitée. J’ai eu un petit coup de mou au milieu de l’ouvrage mais la fin est prenante et captivante ! Attendez-vous à quelques sueurs froides avec cette lecture.

Appréciation globale :  
Un récit très psychologique
Se le procurer :

& Enjoy

Commentaires

  1. Ah super ! J'étais curieuse de celui ci depuis que j'avais vu la super belle couverture

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas, pourquoi pas ça a l'air en effet intéressant au niveau psychologique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est très développé. L'autrice ne laisse rien au hasard ! :)

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas du tout mais ce que tu en dis me tente beaucoup ! Et j'adore la couverture, au passage. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la couverture est vraiment belle ;) Et le livre vaut le détour =D

      Supprimer
  4. J'ai vraiment hâte de le sortir de ma pal !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !