La croisade éternelle, tome 1 – La prêtresse esclave

Titre du roman : La croisade éternelle, tome 1 – La prêtresse esclave

Écrit par : Victor Fleury

Illustré par : Émile Denis

Nombre de pages : 380

Mon édition : Bragelonne

Genre : Fantasy

4ème de couverture : 

Au cœur de la capitale d'un empire millénaire, la prêtresse Nisaba est la principale servante de l'héritier royal, Akurgal. La jeune femme a de quoi haïr la famille régnante, même si elle est forcée de servir son maître sans protester. Or celui-ci est réputé pour sa décadence, utilisant sans mesure ses oblats, des esclaves sacrés dont il s'est approprié les sens grâce à ses pouvoirs mystiques – ces derniers sont contraints de partager ses sensations, douleur, plaisir, mémoire et plus encore.

Mais quand Akurgal décide de partir en croisade aux confins de l'empire, Nisaba se voit obligée de le suivre en laissant son propre fils derrière elle. Alors que secrets et complots semblent se multiplier dans l'entourage de son maître, la prêtresse esclave parviendra-t-elle à le protéger, et à sauver l'empire tout entier de la ruine ?

Ce que j’en pense :

Nisaba est au service d’un être qu’elle exècre : l’Infant Akurgal. Elle essaye d’oublier sa situation en se réfugiant dans les brumes salvatrices de la drogue. Mais lorsque l’héritier royal décide de partir en croisade pour prouver sa valeur, le sang de Nisaba se fige. En tant qu’oblate de peau, son destin est lié à celui de son maître – s’il meurt, elle le suit dans la mort – elle se voit donc contrainte de le suivre, abandonnant son fils derrière elle, et de protéger l’Infant des comploteurs qui cherchent à l’éliminer… Ce qui n’est pas une mince affaire !

Ce que j’ai le plus apprécié dans cette lecture, c’est le système de magie assez original. En effet, les membres de la famille régnante s’attachent des oblats auxquels ils « empruntent » des sens ou des caractéristiques. En acceptant ce lien, l’oblat s’engage pour une vie de servitude dans une jolie cage dorée… À cela s’ajoute la magie de l’Irradiance, que seulement quelques élus parviennent à manier – comme Nisaba, mais également son contraire, la magie des Tréfonds, que seules des personnes aux noirs desseins peuvent manipuler.

Quant à l’histoire… j’ai eu un petit peu plus de mal. Pourtant, il se passe beaucoup de choses et ce premier tome – qui introduit les personnages et l’univers – ne manque pas d’action. Pourtant, je l’ai trouvé un peu longuet par moments. Peut-être est-ce parce que je n’ai pas réussi à m’attacher sincèrement aux personnages. Surtout pas à Akurgal qui est détestable, même si l’auteur essaye de lui donner quelques côtés sympathiques, mais même pas Nisaba, notre héroïne au passé trouble et aux motivations nébuleuses. Je n’étais pas indifférente à son sort, mais elle ne m’a pas particulièrement touchée.

En conclusion, je suis contente d’avoir renoué avec un peu de fantasy. L’univers créé par Victor Fleury est intéressant, et même si l’histoire souffre de quelques longueurs, la fin se termine avec un sacré cliffhanger qui me donne bien envie de poursuivre la série !

Je remercie Babelio et les éditions Bragelonne pour cet envoi et cette découverte !


Appréciation globale : 
De quoi passer un bon moment
Se le procurer :

& Enjoy

Commentaires

  1. 380 pages pour de la fantasy, c'est pas hyper long alors s'il y a quand même des longueurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu le dis, c'est un peu dommage... mais après, c'est peut-être moi qui était pas en phase ! :D

      Supprimer
  2. J'en entends déjà pas mal parler, le confit entre la prêtresse et la famille régnante, ça me fait très envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce concept est intéressant et bien exploité ! :D N'hésite pas !

      Supprimer
  3. L'univers a l'air super intéressant ! Les longueurs me font un peu hésiter, à voir^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les longueurs (enfin l'impression) viennent peut-être de mon rythme très saccadé en ce moment :)

      Supprimer
  4. Personnellement , j'adore tout ce qui est fantastique ! alors ce livre était un pur bonheur ! Je ne trouve pas quil était si long que sa , parce que aptes chaque moment UN PEU long , il y a généralement un rebondissement ! Je me suis beaucoup attaché aux personnages , surtout Nissaba ! Je pense qu'il faut aimer l'univers du fantastique pour apprécier ce livre. Je le conseil vivement. Petite question : quelqu'un sait quand sort le tome 2 ?

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !