Pourquoi il ne faut pas tuer (tout de suite) son voisin

Titre du roman : Pourquoi il ne faut pas tuer (tout de suite) son voisin

Écrit par : Fanny bernard et Laure Allard-d’Adesky

Nombre de pages : 208

Mon édition : Harlequin (&H)

Genre : Romance contemporaine

4ème de couverture :

« Chère voisine, je vous rappelle que vous ne vivez pas seule dans cet immeuble. »

Le voisin est un être râleur, intolérant et, dans le pire des cas, aigri : c’est un fait avéré et bien connu de tous. Le nouveau voisin de Sylvie, lui, est un spécimen particulièrement désagréable. Resté à l’état sauvage, cet individu n’a visiblement jamais appris les bases élémentaires de tout être civilisé. Déjà, il communique avec elle par lettres alors qu’un seul étage les sépare. Ensuite, il la traite de pachyderme et propose de lui offrir en cadeau de bienvenue… une paire de charentaises. Ça tombe bien, car Sylvie n’est pas vraiment une voisine comme les autres elle non plus…

Ce que j’en pense :

Tout commence par une lettre. Celle qu’Henri dépose dans la boîte aux lettres de sa nouvelle voisine. Une lettre bien salée, qui ne prend pas de gants pour remettre la voisine à sa place. Sauf que cette dernière ne se laisse pas impressionner et lui répond aussi sec. Un échange épistolaire s’installe ainsi. L’animosité initiale se transforme petit à petit en estime, puis en amitié tandis qu’un lien profond se tisse entre eux.

Si j’aime beaucoup l’idée de départ et le début du roman, je dois bien avouer que mon enthousiasme a été assez rapidement douché. J’ai eu beaucoup de mal avec les deux protagonistes, Henri – une vraie caricature de Don Juan celui-là – et Sylvie, qui enchaînent tous deux les aventures sans lendemain et qui multiplient les amant(e)s tout au long de l’intrigue. Je suis peut-être de la vieille école, mais dans ce contexte là, j’ai eu un peu de mal à croire à leur histoire d’amour naissante.

En conclusion, un roman que je me suis forcée à finir. L’histoire en elle-même n’est pas inintéressante, mais je n’ai pu m’identifier à aucun personnage et les autrices y développent une vision de l’amour qui ne me parle pas du tout.

Appréciation globale : 
Un flop !
Se le procurer (Ebook seulement, papier indisponible)

& Enjoy

Commentaires

  1. Le titre est sacrément accrocheur mais faut assurer derrière, ce qui n’a pas l’air d’être le cas. Je vais passé mon tour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça, super titre mais contenu qui fait flop. Oups...

      Supprimer

Publier un commentaire

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !