Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/la-saga-des-elements-tome-2-sanctuaires.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/le-couple-da-cote.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-chemin-des-collines.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-vertige-des-falaises.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/starters-livre-ii-enders.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/quart-de-frere-quart-de-sur-tome-2-mon.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/princesses-power.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/red-queen-tome-2-glass-sword.html

samedi 10 décembre 2016

Il était 3 fois – Boucle d’or et les trois ours

Titre du roman : Il était 3 fois – Boucle d’or et les trois ours

Auteur : Christine Naumann-Villemin

Illustrateur : Laurent Simon

Nombre de pages : 64 pages

Mon édition : Nathan

Genre : Album, Conte

4ème de couverture :

Un conte classique réinventé trois fois, pour trois fois plus de rigolade !

Et si Boucle d'or était vétérinaire et les trois ours très très méchants ?
Et si Boucle d’Or et les trois ours habitaient la banquise…
Et si Boucle d’Or était un caniche ?

Ce que j’en pense :

L’auteur s’amuse ici à réécrire le conte « Boucle d’or et les trois ours » de trois manières différentes et d’imaginer les conséquences impliquées. Dans le premier, Boucle d’or est un caniche qui découvre un nouveau foyer. Dans le deuxième c’est une petite Inuit perdue sur la banquise. Tandis que dans le troisième il y a inversion des rôles avec Boucle d’or en gentille vétérinaire et les trois méchants ours qui s’invitent chez elle.

J’adore l’idée du conte réécrit trois fois en modifiant un seul élément qui change tout le reste. Cependant, je dois bien avouer que cette fois-ci ça n’a pas bien marché… Que ce soit Boucle d’or en caniche ou Boucle d’or en Inuit, je n’ai pas du tout accroché. Par contre, j’ai beaucoup aimé le dernier, lorsque les rôles sont inversés.

En plus de cela, je n’ai pas trouvé les illustrations très agréables à voir. Je n’accroche pas au style en lui-même, peut-être parce qu’il a un côté trop enfantin. Mais sans doute que le public cible y accrochera plus que moi !

En conclusion, l’idée de départ est bonne mais je n’ai personnellement pas réussi à accrocher à toutes les réécritures. De plus, les illustrations qui agrémentent l’ouvrage ne m’ont pas époustouflée plus que ça.

Appréciation globale : 
Je ne suis pas transcendée
Se le procurer :

& Enjoy

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !