Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/cent-droles-doiseaux-de-la-foret.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/lettres-dolly.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/vikings-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/noblesse-oblige-tome-7-le-roi-mis-nu.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/prada-prejuges.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/lhayden-tome-1-le-secret-deli.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/le-trone-de-fer-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/piece-montee.html

vendredi 3 octobre 2014

La nuit, je me perds

Titre du roman : La nuit, je me perds

Auteur : Stéphan Sanchez

Nombre de pages : 176

Mon édition : Les Presses du Midi

Genre : Contemporain, Thriller

4ème de couverture :

Marc a vingt-huit ans. Son couple bat de l’aile mais il n‘y prête que peu d’attention. Quelque chose d’autre le préoccupe. Un matin, un jeune garçon frappe à sa porte. Il demande à entrer. C’est étrange comme cet enfant ressemble au frère décédé de Marc… Ce frère envié, ce frère admiré, et si justement il avait décidé de revenir ? Et s’il avait choisi de prendre la forme d’un tout jeune homme pour faire passer son message ?

Ce que j’en pense :

La vie de Marc change du tout au tout le jour où il rencontre « par hasard » Louis. Ce dernier, un garçon d’une dizaine d’années, ne semble pas tout à fait clair, il cache des choses et en sait plus qu’il ne veut bien le dire. Le fait qu’il ressemble au défunt frère du héros n’arrange pas les choses ! Dès lors, la vie de Marc bascule : très vite Louis devient une obsession. Il veut savoir la vérité, qui est-ce ? Que lui veut-il vraiment ? Plus rien d’autre ne compte. Son couple déjà bien fragilisé risque d’en faire les frais…

Encore une fois, Stéphan Sanchez flirte avec le paranormal. Et encore une fois, il nous offre une histoire prenante et addictive. Sauf que cette fois-ci je l’ai trouvée encore plus crédible que celle de Soleil Blanc. Difficile de reposer le livre avant de l’avoir terminé, je peux vous l’assurer. On y suit Marc, un homme touchant, un peu perdu suite à l’apparition de Louis. Il se remet en question, ne sait plus démêler le vrai du faux… On hésite beaucoup sur son compte : est-ce qu’il sombre dans la folie ou bien lui arrive-t-il quelque chose de totalement incroyable ? La psychologie du personnage est bien développée et exploitée.

Tout le long, l’auteur joue, de façon très réussie, avec cette incertitude. Au final, sous ses airs de roman paranormal, La nuit, je me perds est un beau roman sur la quête identitaire. En effet, au fil de ses doutes, le protagoniste se cherche, se trouve pour finir par se reconstruire.

En conclusion, un beau roman. L’histoire est captivante du début à la fin et est portée par un personnage intéressant, ayant une personnalité bien développée. La fin est surprenante, mais aussi très belle.

Appréciation globale :
Très prenant
Se le procurer :

& Enjoy

9 commentaires:

  1. Réponses
    1. Belle lecture si tu as l'occasion de le lire ! :)

      Supprimer
  2. L'histoire a l'air assez surprenante, ça m'intrigue ce livre mi réaliste, mi paranormal !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le mélange des deux genres est très bien réussi :)
      Et en effet, c'est très surprenant :D

      Supprimer
  3. Tu m'as donné envie, j'dois dire Oo

    RépondreSupprimer
  4. Je viens de le terminer et je dois dire que j'ai été très déçue. Je suis allée au bout parce que j'étais prise par le mystère entourant ce petit garçon mais le reste est franchement pas terrible. Une histoire d'amour que j'ai trouvé un peu niaise où d'abord on tombe dans le cliché de la blonde écervelée et puis finalement c'est elle qui tient les rennes. L' attachement soudain de Marc à la religion arrive comme un cheveu sur la soupe... Après pour la morale psychologique ouais enfin pas convaincue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi, chaque lecteur a sa propre interprétation des livres lus. Dommage pour ce rendez-vous manqué !

      Supprimer
  5. J ai vraiment adoré ce livre car on peut le découvrir sous plusieurs dimensions. Une histoire d'un moment de vie, le couple, le choix de son orientation. Un roman fantastique, un visiteur énigmatique venu d'un autre âge. Une réflexion philosophique sur le rituel initiatique du passage de l enfance à l'adulte. Etc, etc. De quoi nourrir les cerveaux et les cœurs. Génial.

    RépondreSupprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !