Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/la-saga-des-elements-tome-2-sanctuaires.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/le-couple-da-cote.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-chemin-des-collines.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-vertige-des-falaises.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/starters-livre-ii-enders.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/quart-de-frere-quart-de-sur-tome-2-mon.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/princesses-power.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/red-queen-tome-2-glass-sword.html

vendredi 15 août 2014

La dernière bagnarde

Titre du roman : La dernière bagnarde

Auteur : Bernadette Pécassou-Camebrac

Nombre de pages : 315

Mon édition : Flammarion

Genre : Historique

4ème de couverture :

En mai 1888, Marie Bartête, vingt ans, embarque sur Ville de Saint-Nazaire. Elle ne le sait pas encore, mais elle ne reverra plus jamais sa terre de France. On l'envoie au bagne, en Guyane. Bien sûr, elle a été arrêtée plusieurs fois pour de petits délits, mais elle a connu la prison pour cela. Pourquoi maintenant l'expédie-t-on à l'autre bout du monde ? Sur le bateau, elle rencontre Louise, persuadée qu'on les emmène au paradis. Là-bas, on dit qu'il fait toujours beau et qu'elle se mariera. Mais l'illusion sera de courte durée. Le voyage de six semaines à fond de cale, les mauvais traitements et l'arrivée en terre inhospitalière achèvent de la convaincre que c'est bien l'enfer qui l'attend. Et que, malgré la bonne volonté de sœur Agnès et de Romain, jeune médecin de métropole, personne ne l'en sortira jamais.

Ce que j’en pense :

J’ai découvert Bernadette Pécassou-Camebrac grâce à son roman « Sous le toit du monde ». Une lecture qui m’a totalement époustouflée ! Je me suis donc lancée dans « La dernière bagnarde » avec enthousiasme et un certain plaisir anticipé. Et je n’ai pas été déçue.

Marie a quitté sa campagne natale en espérant trouver une bonne situation en ville. Toutefois, la vie n’est pas tout le temps rose, elle s’est parfois laissé tenter par la facilité et le vol. Malheureusement pour elle, la République a décidé de se débarrasser des indésirables. C'est-à-dire, des personnes ayant commis des délits. Direction le bagne ! Marie se retrouve donc embarquée sans vraiment savoir ce qui l’attend au bout du voyage : le paradis ou l’enfer ?

En chemin, elle fait la rencontre de personnes exceptionnelles, comme sœur Agnès qui fait tout son possible pour aider ces femmes envoyées au bagne, mais également de personnes beaucoup moins recommandables. Et puis, il y a la mère supérieure, qui change progressivement d’attitude. D’abord froide, détachée de ce qui l’entoure, elle s’ouvre peu à peu au monde et gagne en empathie.

L’auteur m’a donc permis de découvrir un moment assez sombre de notre histoire. Celui où on envoie des centaines de femmes au bagne, en enfer, sans raison véritable, sans les préparer ni préparer d’infrastructures pour les accueillir. C’est un roman dur, de par le sujet qu’il traite et la crudité de certaines scènes ou vérités, mais au combien passionnant et merveilleusement bien écrit.

En conclusion, un roman dont je ressors conquise. Bernadette Pécassou-Camebrac est décidément une auteure talentueuse. Elle s’empare avec brio d’un sujet peu connu du grand public et nous le fait découvrir sans en atténuer la gravité ou l’horreur.

Appréciation globale :
Une excellente lecture

Se le procurer :
La Librairie Dialogues : Grand Format - Poche
Les Libraires : Grand Format - Poche

& Enjoy

8 commentaires:

  1. Je ne connais pas trop l'histoire du bagne non plus ! c'est une bonne idée :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est instructif et passionnant ! Pas déçue par la découverte :)

      Supprimer
  2. Je ne connais pas du tout cette histoire du bagne ! en tout cas belle chronique ;)
    Je ne sais pas si je le lirai de peur que le sujet soit trop dur mais, je vais me renseigner sur les autres œuvres de cette auteure car j'aime bien tout ce qui est historique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :)
      La plume de l'auteur est vraiment très agréable. Je ne peux que te la conseiller. D'elle, je n'ai lu que Sous le toit du monde, et j'en suis ressortie également conquise !

      Supprimer
  3. Aucun rapport avec ton avis sur ce livre si ce n'est qu'il ne m'intéresse pas vraiment, mais tu devais t'en douter.
    Ceci dit, deux petites choses à dire tout de même, parce que j'ai la flemme (ridicule) de te les dire sur FB
    - Primo, engueules-moi quand ça fait aussi longtemps que je ne t'ai pas offert d'avalanche de commentaires.
    - Secundo, j'ai horriblement envie de lire Le trône de fer, tu le crois ça ? (Mais en fait, c'est parce que j'me suis mise à la série Vikings, que j'ai dévorée, et du coup, j'suis dans une période un peu comme ça xDD)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage, il est intéressant :P
      - Tu sais bien que je ne suis pas si méchante :P
      - Bah go alors !

      Supprimer
    2. Tu devrais l'être x)
      Euuuh oui, quand j'aurais fini Camus, avec des petits livres à côté aussi, pour que ça passe mieux je pense xD

      Supprimer
    3. Oh et après tu te plains que je suis trop sadique...
      Oui, comme on avait dit ^^

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !