Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/la-saga-des-elements-tome-2-sanctuaires.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/le-couple-da-cote.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-chemin-des-collines.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-vertige-des-falaises.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/starters-livre-ii-enders.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/quart-de-frere-quart-de-sur-tome-2-mon.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/princesses-power.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/red-queen-tome-2-glass-sword.html

vendredi 8 novembre 2013

Les enfants de la liberté (BD)

Titre du roman : Les enfants de la liberté

Auteur : Marc Levy

Illustrateur : Alain Grand

Nombre de pages : 176

Mon édition : Casterman

Genre : Bande Dessinée, Historique

4ème de couverture :

Alain Grand met en images le roman le plus intime de Marc Levy.

« Nous avions si vite perdu la guerre… De Londres un général lançait un appel à la résistance, tandis que Pétain signait la reddition de tous nos espoirs. Ce 21 mars 1943, j’ai dix-huit ans et j’ai enfin un tuyau pour entrer en contact avec la résistance. Il n’y a pas dix minutes, je m’appelais encore Raymond. À présent, je m’appelle Jeannot. Jeannot sans nom. »

Ils s’appelaient Raymond, Claude, Charles, Émile, Boris, Jan, Catherine, Damira, Sophie ou Osna. C’est l’histoire vraie de ces enfants de l’Occupation devenus trop vite adultes. C’est l’histoire de leur engagement dans la résistance toulousaine.



Ce que j’en pense :

Alain Grand a choisi d’adapter le roman « Les enfants de la liberté » de Marc Levy, qui raconte l’histoire de Raymond Levy, le père de l’auteur, et de tous les résistants faisant parti de sa brigade lors de la Seconde Guerre mondiale. Tous ces jeunes gens à l’aube de leur vie s’engagent, pleins de conviction, dans la Résistance. La lutte est âpre et continuelle. Le danger, lui, est omniprésent.

L’ouvrage fait bien entendu l’éloge de la Résistance et de ces acteurs. Vu que c’est une histoire vraie, et qui touche directement l’auteur, cela peut se comprendre. Cela ne m’a pas dérangée outre mesure, mais c’est vrai qu’un point de vue un peu plus global aurait été appréciable.

Derrière l’ouvrage, il y a quand même une « dénonciation » sans en avoir l’air… et j’ai beaucoup aimé cette manière de faire. Aucun ton agressif, amer ou acide. Non juste un constat. Neutre. Et c’est au lecteur de tirer les conclusions qui s’imposent. Ainsi on apprend que diverses personnes haut placées qui collaboraient avec l’ennemi, se battaient donc contre la France et les Français, ont accédé à des postes encore plus haut placés après la fin de la guerre.

Le récit est prenant, vibrant de réalité. D’un certain côté, c’est notre Histoire que l’on est en train de lire, que l’on a sous les yeux. J’ai dévoré cet ouvrage en une après-midi à peine. J’ai été totalement transportée dans le temps. J’ai compati, je me suis angoissée, j’ai ri, j’ai pleuré en compagnie de Raymond, Claude, Charles, Émile, Boris, Jan, Catherine, Damira, Sophie et Osna.

L’objet-livre est sublime. Une couverture cartonnée, du papier épais et même un dossier en fin d’ouvrage avec des documents authentiques appartenant au père de Marc Levy. À cela s’ajoute de très belles illustrations. Les dessins d’Alain Grand sont magnifiques et très soignés. Le trait est sûr et donne encore plus de force et d’humanité aux personnages.

En conclusion, je me suis tout simplement régalée. Le sujet est bouleversant et captivant. Les illustrations d’Alain Grand sont magnifiques et donnent toute son âme à cet album.

Appréciation globale : 
Passionnant, poignant et prenant
Se le procurer :

& Enjoy

4 commentaires:

  1. Je suis en plein dedans et j'aime beaucoup aussi ! Mon avis sera en ligne ce week-end, je pense. :)
    Très beau billet. C'est vrai que l'objet-livre est très soigné.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :) L'objet est d'une très belle qualité, j'étais très agréablement surprise en le découvrant ! ^^
      En tous cas, je te souhaite une très belle fin de lecture, c'est une BD poignante !

      Supprimer
  2. Quatre petits mots: Il me le faut!!!!!! *.* Mais c'est dommage je trouve que les BD sont chères :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair, c'est pour cela que j'en achète très rarement ! Mais là cela vaut le coup !

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !