Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/cent-droles-doiseaux-de-la-foret.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/lettres-dolly.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/vikings-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/noblesse-oblige-tome-7-le-roi-mis-nu.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/prada-prejuges.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/lhayden-tome-1-le-secret-deli.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/le-trone-de-fer-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/piece-montee.html

vendredi 20 janvier 2012

Meurtres à la pomme d’or

Titre du roman : Meurtres à la pomme d’or

Auteur : Michèle Barrière

Nombre de pages : 313

Mon édition : Le Livre de Poche

Genre : Polar historique (et culinaire !)

Ressenti global : http://2.bp.blogspot.com/-44dbd5D-gr0/TdKdIu_AnrI/AAAAAAAAAGY/KIqf59CGGXQ/s1600/Note+4+.jpg

4ème de couverture :

An de grâce 1556 : François, étudiant en médecine à Montpellier n'a qu'une idée en tête : devenir cuisinier. Aux dissections, il préfère l'étude du safran, cardamome, gingembre, macis et autre maniguette sous la houlette de l'apothicaire Laurent Catalan.
Mais une série de morts suspectes sème le trouble dans la ville. Un mystérieux breuvage distribué par un apothicaire ambulant en est la cause. Laurent Catalan, en raison de ses origines juives et de ses sympathies pour les protestants, est accusé de complicité et jeté en prison.
François et son ami Félix mènent l'enquête. Elle les conduit à Bologne sur la piste de dangereuses plantes récemment arrivées des Amériques. En chemin, ils échappent à des guets-apens, rencontrent les plus grands savants de l'Europe de la Renaissance et connaissent l'amour.

Parviendront-ils à sauver Catalan et à faire triompher la vérité scientifique ? Et François sera-t-il heureux avec Anicette ?

Assorti d'un guide de la tomate, Meurtres à la Pomme d'or propose un carnet de recettes de la Renaissance.

Ce que j’en pense :

En voilà un roman bien agréable. Il se lit vraiment très vite et avec beaucoup de plaisir. On y suit François, jeune homme rêvant de devenir cuisinier mais forcé par son père de suivre des cours de médecine. Pour dire vrai, il n’y prête que peu d’attention et n’est pas très assidu car il compte bien réaliser son plus grand rêve, avec ou sans l’accord de son paternel. Sa passion pour la cuisine passe avant tout. Oui, mais voilà qu’il se retrouve embarqué dans une sordide affaire. S’il veut sauver son mentor et ami, Laurent Catalan, il doit trouver l’origine de toutes ces morts suspectes. Et ce ne sera pas chose aisée car les instigateurs de ses meurtres ne comptent pas se laisser faire.

L’intrigue est intéressante, même si le suspens n’est pas au plus haut, il me faut bien l’avouer. Le dénouement se dessine assez rapidement. Ce n’est pas un polar historique comme les autres car l’enquête partage la vedette avec la gastronomie. C’est là un des sujets principaux de ce roman. Michèle Barrière nous fait voyager à une autre époque et nous fait découvrir l’art culinaire de la Renaissance. Pour moi, cela a bien marché, car plus d’une fois j’aurais aimé goûter ce que mangeaient les personnages ! C’est un réel voyage dans le temps et j’ai beaucoup apprécié cela.

Il faut dire que les personnages – presque tous des personnes ayant réellement existées – servent admirablement bien le récit. François m’a été sympathique dès les premières pages et son enthousiasme pour la cuisine est touchant. J’ai eu un peu plus de mal avec Félix et son côté bougon mais cela s’est très vite arrangé. La douce Anicette m’a émue, je n’ai pu que compatir à son malheur et admirer son courage.

J’ai beaucoup apprécié le « livret » à la fin du livre qui regroupe le guide de la tomate et les recettes de la Renaissance. Très instructif et surtout très intéressant. Je suis sûre et certaine que je vais essayer quelques recettes !

En conclusion, voici un roman pas comme les autres que je vous recommande si vous aimez l’Histoire et la gastronomie. Il ne faut pas y chercher un polar historique où l’action prime, mais plutôt un moyen de découvrir la Renaissance en compagnie de personnages attachants. Une chose est sûre, j’ai très envie de lire les autres ouvrages de Michèle Barrière !

Livre lu dans le cadre d'une lecture commune. Cela a été un coup de coeur pour Ellcrys, et une excellente découverte pour Nanapomme.

Se le procurer :
Librairie Dialogues

& Enjoy

19 commentaires:

  1. Le concept est assez intéressant, enfin, le mélange polar/gastronomie quoi. Tu m'as comprise ! L'histoire n'est pas mon fort, la gastronomie encore moins, donc j'éviterais pour le moment, mais pourquoi pas d'ici quelques années ? ^^
    L'essentiel c'est que ça t'a plu :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, cela change carrément de ce que j'ai pu lire en polar historique jusqu'à maintenant, c'est pour ça que ça m'a séduit ! L'auteure nous emmène plus faire une balade pour découvrir des saveurs oubliées, redécouvrir le plaisir de cuisiner et de bien manger ... bref, un régale :P
      Dommage que les romans historiques ne te plaisent pas :( Mais je vais changer ça, mouahaha ... ou pas =_="

      Supprimer
    2. Avec ton début de commentaire, tu me tentes déjà beaucoup plus, pour être franche... J'suis sûre que je l'ajouterais tout de même à ma WL sans pour autant en faire une priorité à acheter, tu vois ? Je garde le nom en tête, au cas où, et qui sait, si je flâne dans une librairie ou n'importe et que je le croise, peut-être craquerais-je tout de même pour découvrir le genre ? Va savoir ^^

      Supprimer
    3. Après, il est certain qu'il ne sert à rien de se forcer si on aime pas un genre particulier ^^

      Supprimer
    4. C'est pas que je me forcerais hein, c'est pour découvrir le genre, parce qu'en fin de compte, l'histoire ne me branche pas tant que ça dans le sens général, mais il m'est tout de même arrivé de lire des romans où l'histoire tenait un rôle capital dans l'intrigue, et tout ça.

      Supprimer
  2. Exactement tout ce que j'aime ! Merci pour cette belle découverte que je m'empresse de commander (on va dire qu'elle manquait à mes étagères !)
    Nath - lectrice gourmande !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis vraiment flattée et ravie de savoir que j'ai réussi à te convaincre :) Maintenant je croise les doigts pour ne pas avoir été de trop mauvais conseil ! :P En tous cas, moi j'ai bien aimé, j'espère qu'il en sera de même pour toi (mais il n'y a pas de raison pour que ce ne soit pas le cas !!)

      Supprimer
  3. J'ai plusieurs fois eu envie de l'acheter puis je ne l'ai pas fais, ton avis me redonne envie de l'acquérir mais vu ma PAL....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, mais il ne prendrait pas beaucoup de place celui-ci, et pas longtemps, il se lit tellement facilement :P Non, je ne suis pas assez persuasive ? Tant pis :P
      En tous cas, j'espère que tu auras le plaisir de le lire un jour !! :)

      Supprimer
  4. Il a l'air sympa comme livre, je ne connaissais pas du tout ! Je vais voir s'il est peut-être dispo' dans ma bibliothèque... ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme toi, j'étais tombée dessus un peu par hasard, mais je suis bien contente de ma découverte ^^
      J'espère qu'il en sera de même pour toi :)

      Supprimer
  5. J'ai découverte cette auteure et ce principe de polar gastronomique avec Meurtres au potager du Roy, j'avais adoré. En effet, même dans celui que j'ai lu le suspense n'est pas au plus-haut mais on découvre pleins de choses sur la période. Une bonne lecture détente ! J'aimerai lire les autres de la série...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, comme toi, j'adore découvrir plein de choses sur les périodes mentionnées et finalement le suspens n'est plus si important. Je vais essayer de me procurer les autres assez rapidement :)

      Supprimer
  6. Ma lecture est plus mitigée... J'adore les polars historiques et particulièrement la série de Nicolas Le Floch dans laquelle la nourriture a une place très importante... Il y marie enquêtes, recette, dégustation et le tout est extraordinaire. J'espérais une lecture de ce genre avec ce livre et je trouve que même la partie gastronomie est un peu survolée... dommage.
    En revanche, j'ai aimé le "dossier tomates"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, la série Nicolas le Floch est une série que j'adorerais lire. Je l'ai repéré (et au contraire je n'ai pas accroché à l'adaptation télé qui est passé Vendredi !).
      J'étais prévenu avant de le lire que le suspens n'était pas très développé, donc je ne m'attendais pas à quelque chose d'extraordinaire, au moins je n'ai pas été déçue. ^^ En tous cas, tu me donnes vraiment encore plus envie de lire Nicolas Le Floch ^^

      Supprimer
  7. Encore un de ces bons livres historiques que je cherche et que j'ai le plaisir de retrouver sur ton blog ;D Surtout que le mélange historique-polar-gastronomie a l'air très intéressant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que veux-tu, on ne se refait pas ;) Mais je suis contente que tu trouves ton -futur- bonheur sur mon blog ! J'espère que tu apprécieras, si tu le lis :)

      Supprimer
  8. Désolé pour ce retard, mon avis est près depuis début janvier, mais j'attendais notre chère Nanapomme (mon avis est enfin publié et le sien ne va pas tarder) ! Je suis ravie qu'il t'ait plus. Moi, c'est une délicieuse découverte. Je suis sous le charme ! Quel plaisir ! Une vrai gourmandise que ce roman. Un coup de cœur pour moi ! Merci pour cette LC. Pour la prochaine, il faudra que l'on s'organise et que l'on prévoit d'en parler en cours de lecture. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah c'est moi qui suis désolée ! Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, mais si j'avais reçu ton message j'aurais bien évidemment attendu ! J'ai vu en effet que ça avait été un coup de cœur pour toi, tant mieux :D Bisous
      La prochaine ?

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !