Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/cent-droles-doiseaux-de-la-foret.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/lettres-dolly.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/vikings-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/noblesse-oblige-tome-7-le-roi-mis-nu.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/prada-prejuges.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/lhayden-tome-1-le-secret-deli.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/le-trone-de-fer-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/piece-montee.html

jeudi 9 juin 2011

La Bourbonnaise

Titre du roman : La Bourbonnaise

Auteur : Catherine Hermary-Vieille

Nombre de pages : 457

Éditeur : Albin Michel

Genre : Biographie romancée

Note : http://2.bp.blogspot.com/-44dbd5D-gr0/TdKdIu_AnrI/AAAAAAAAAGY/KIqf59CGGXQ/s1600/Note+4+.jpg


4ème de couverture :

Jeanne Bécu, future comtesse du Barry, est issue du peuple. Son enfance et son adolescence furent chaotiques et austères. Mais elle détenait quelque chose de plus, son pouvoir sur les hommes était considérable ce qui lui permit de conquérir le cœur de Louis XV. Elle "régna" sur Versailles pendant six ans, jusqu'à la mort du roi.

 Ce que j’en pense :

Voilà un très beau roman qui retrace la vie d’un personnage historique ayant vraiment existé : Jeanne Bécu puis comtesse Du Barry, dernière favorite de Louis XV. On la suit depuis sa naissance jusqu’à sa mort, et l’auteure tente de retracer ce qu’a pu être la vie de cette femme. Grande Dame pour certains, putain pour d’autres. Il est vrai que son parcours peut laisser pensif, voire perplexe. En effet, elle ne devient pas favorite du Roi grâce seulement à son raffinement, la clientèle aristocratique choisie l’a, sans nul doute, fait connaitre dans le beau monde.

Mais ce roman est également un excellent prétexte pour en apprendre un peu plus sur une époque, personnellement, peu étudiée en cours et donc très méconnue, je parle ici du règne de Louis XV. Le lecteur est ensuite également plongé au cœur de la Révolution Française et de sa barbarie. Cette lecture m’a donc passionnée car je ne connaissais absolument pas ce personnage historique avant d’ouvrir ce roman. Cette histoire largement romancée ou interprétée par l’auteure, si j’en crois Wikipédia, est très instructive et intéressante et permet de montrer le mode de vie de l’époque et le mode de pensée. J’ai particulièrement aimé la dernière partie du roman qui montre la haine, la jalousie et l’acharnement de certains révolutionnaires sur Jeanne qui n’a commis aucun crime si ce n’est d’être une fille du peuple – elle n’était pas noble – ayant réussi à s’élever au rang de favorite par ses propres moyens.

Au final, c’est un livre que je ne peux que recommander. L’écriture de l’auteure est vraiment très agréable à lire, souple et touchante : elle m’a tiré une larme au moment de la mort du roi. Le seul bémol selon moi est les passages un peu trop descriptifs, mais cela ne gâche en rien le plaisir de la lecture. Une dernière chose, si comme moi vous ne connaissez pas la vie de Jeanne Bécu mais que vous souhaitez lire ce livre, je vous déconseille de vous renseigner sur elle avant la lecture car cela gâcherait la « surprise » des événements.

L'acheter :

& Enjoy

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !