Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/la-saga-des-elements-tome-2-sanctuaires.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/le-couple-da-cote.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-chemin-des-collines.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-vertige-des-falaises.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/starters-livre-ii-enders.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/quart-de-frere-quart-de-sur-tome-2-mon.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/princesses-power.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/red-queen-tome-2-glass-sword.html

mercredi 13 mars 2013

Tradeuse - Les aventures d'une fille à Wall Street

Titre du roman : Tradeuse - Les aventures d'une fille à Wall Street

Auteur : Erin Duffy

Nombre de pages : 370

Mon édition : MA Editions

Genre : Chick-Lit

4ème de couverture :

À l'heure où ses petites copines aspiraient à devenir médecins ou avocates, Alex Garrett, elle, rêvait de conquérir les hautes sphères de la finance. À présent qu'elle a grandi, elle est déterminée à réussir à Cromwell Pierce, l'une des sociétés de courtage les plus réputées de Wall Street. Elle est prête à se battre pour entrer dans ce club très fermé et très masculin, mais elle doit commencer au bas de l'échelle, et se voit forcée de trimbaler pendant des mois sa chaise pliante de bureau en bureau, avec son nouveau surnom, « La Fille », inscrit au Blanco sur le dossier.

Ne perdant jamais de vue ce gros lot qu'elle espère bien décrocher (et ignorant les mises en garde de ses amies, qui la supplient de démissionner), Alex apprend rapidement à encaisser les coups et en un rien de temps, elle passe du modeste poste d'analyste à celui un peu moins modeste d'expert. Tout à coup, on l'appelle par son vrai nom et les membres du club très fermé se transforment en quarante frères aînés... et un petit ami potentiel.

Mais la fin du monde tel qu'elle le connaît est pour bientôt, et Alex aura à faire le choix le plus difficile de sa vie : rester à Cromwell Pierce, qui est au bord de la catastrophe... ou bien envoyer valser sa paire de Jimmy Choo pour prendre un peu de hauteur.

Ce que j’en pense :

Depuis toute petite, Alex ne rêve que d’une seule chose : travailler à Wall Street. Une fois son diplôme en poche, elle s’empresse de décrocher un poste dans une entreprise très renommée de Wall Street. Elle y découvre un univers sélectif, massivement masculin et bien loin de ce qu’elle imaginait voire fantasmait. En somme, un univers où, aux premiers abords, elle ne semble pas avoir sa place. Pourtant, elle ne se laisse pas démonter et va justement tout mettre en œuvre pour s’intégrer dans son groupe de travail et être reconnue par ses collègues.

Autant vous prévenir tout de suite : ce roman est très addictif. Une fois commencé, il est difficile d’en sortir. L’histoire est prenante, d’autant plus qu’on s’attache presque immédiatement à Alex, et donc on se sent très concerné par ce qui lui arrive. Pour notre plus grand plaisir, elle revient sur ses débuts dans la boite, l’occasion pour nous de partager avec elle ses déboires tant amoureux que professionnels, et surtout d’en rire. Tout compte fait, c’est de la Chick-lit telle que je l’aime : fraîche, légère et drôle.

Pour ne rien gâcher, les personnages sont hauts en couleurs. Ils ont tous une personnalité bien à eux. Il y a le séducteur indécis, le gentil collègue qui la prend sous son aile, celui qui est prêt à relever tous les défis, celui qui s’efforce de faire des farces à tout le monde, la vieille mégère, le patron sévère en apparence mais qui se révèle profondément attendrissant, le salopard de première… bref, toute une palette de protagonistes que j’ai pris plaisir à côtoyer. Certains peuvent peut-être y voir des stéréotypes, des personnages sans profondeur. Mais sur moi le charme a opéré et je ne les ai pas trouvés lisses, bien au contraire.

Le tout servi par une plume agréable à lire. Erin Duffy sait manier les mots et fait mouche à chaque coup. Le petit plus que j’ai aimé : cela sent le vécu. Je ne saurais dire où est la frontière entre l’autobiographie et la fiction, mais je suis certaine que l’auteur s’est inspirée de sa propre expérience dans la finance. Particulièrement pour la fin…

Pour conclure, Tradeuse est un très bon roman de chick-lit. J’ai passé un agréable moment de lecture, j’ai ri, souri mais aussi pesté contre les aléas de la vie auxquels est confrontée Alex. Cette dernière est attachante et touchante, ce qui rend l’histoire encore plus captivante. Et les rencontres qu’elle est amenée à faire ajoutent du piment à l’intrigue.


Appréciation globale :
Drôle et frais
Se le procurer :

& Enjoy

8 commentaires:

  1. Celui-là, de sur je me le prends avant de partir! Ce sera mon roman dans l'avion haha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De quoi passer un bon moment et ne pas voir le temps filer ^^

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Alors il faut l'en sortir tout de suite :P

      Supprimer
  3. Géante verte ? T'as pas bientôt fini de me donner l'eau à la bouche ? Sérieusement, c'est juste pas croyable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est moi (a)
      Et non, je ne compte pas arrêter... quoi ? Ils méritent d'être découvert ces livres !
      Et celui-ci, il est vraiment bien ! :)

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !